Menu de navigation

Elevage Al Reg

Chevaux Barbe et Arabe Barbe

Voir les actualités

L'élevage Al Reg, fondé en 1989 par Claire Casaux, a vu grandir de nombreux poulains au coeur de la région Midi Pyrénées et est spécialisé dans l’élevage de chevaux de race Barbe. Il propose également des formations auprès de particuliers souhaitant accueillir un cheval chez eux dans les meilleures conditions.

Le 1er fondateur de l'élevage était Reg, suivi de Felzina al Chatan et Felindra al Chatan. "Ces chevaux m'ont conforté sur les qualités de la race Barbe : respectueux, joueur, sérieux, souple, rapide, rustique". Puis ont suivi Sahoua et Samira pour les poulinières et Ghaleb des Fougères pour les étalons. Et maintenant Scorpion prend le relais, Il vient directement de l'Atlas marocain.

Nos chevaux connaissent un élevage extensif, ils vivent et grandissent dans les coteaux vallonnés du Gers durant l'hiver. Depuis 2004, les poulains et leurs mères montent en estive chaque été, où ils profitent de l'herbe, de l'air, de l'eau et des pentes des Pyrénées pour se former.

photo du cheval Ispahan al Reg photo cheval Dharam al Reg photo du cheval Scorpion photo du cheval Felzina al chatan

QUESTIONS POUR UNE ELEVEUSE

Pourquoi cette race de cheval ?

Je répondrais parce que !!! Oui c’est trés enfentin mais parce qu'au début il est difficile d'en donner les raisons de ce choix.

Mais je répondrais en disant que ces chevaux sont rapides comme le vent, fidéles à leur cavalier, ils sont résistants et volontaires, apprennent tellement vite qu'il faut réfléchir avant de leur apprendre des bétises. Enfin parce que l'on se dit, quand on croise un Barbe, qu'il est compliqué, mais non !! c'est souvent parce qu'il faut que l'on se remette en question.

Quelle est son histoire ?

C'est surtout de l'histoire de la race dans les environs de mon élevage que je peux conter. Il est passé par ici, durant quelques siècles, avec les invasions barbares de 732. Il est resté dans nos élevages locaux avec Napoléon, lorsqu'il a décidé d'en faire un cheval de remonte pour l'armé, en prévision des guerres.

Ici à Tarbes, nombre d'entre eux ont servi pour les écoles des Hussards. Ils ont accompagné beaucoup de soldats et de gradés. Puis l'état les a reniés aprés les années 1960, pour valoriser des races françaises. Mais il est resté dans nos coeurs même si on ne le connaissait pas.

ACTUALITE

Nos chevaux en estive

Nos chevaux sont actuellement en estive dans les Pyrénées depuis le mois de mai, où ils profitent du grand air des montagnes pyrénéennes. Retour prévu dans le Gers dès cet automne.